Les incontournables

1. La ville de l'Èbre et la felouque

Découvrir Tortosa, c'est découvrir le fleuve Èbre

La capitale du territoire est située en face de ce fleuve mythique qui a donné son nom à toute la péninsule ibérique. L’ancien pont du chemin de fer et le pont de l’État sont deux endroits parfaits pour contempler et profiter des vues magnifiques sur l’Èbre. L’une des meilleures manières de découvrir le charme de ce fleuve millénaire est de naviguer à bord de la felouque Lo Sirgador. Son embarcadère se trouve juste à côté du marché municipal. Cette embarcation emblématique est une réplique des anciennes felouques, et fournit un excellent service touristique. Un itinéraire régulier est prévu pour découvrir le littoral fluvial et historique de la ville, ainsi que la forêt riveraine qui entoure l’île de la Xiquina. Sont également proposées des routes spéciales avec de la musique en direct et des dégustations de vin.

2. La Cathédrale

La Cathédrale est un passage obligé de la visite de Tortosa, et l’un des monuments historiques les plus remarquables de cette ville. Son intérieur est gothique et sa façade baroque. On estime que sa construction a duré 412 ans. À l’intérieur de la Cathédrale, il est vivement conseillé d’aller voir l’exposition permanente, incluant des œuvres d’art créées sur une période de neuf siècles, des codex et des documents historiques importants, ainsi que les stalles du chœur datant du XVIe siècle. L’évêché de Tortosa ne regroupe pas uniquement les quatre cantons des Terres de l’Èbre, il inclut également pour des raisons historiques les provinces de Tarragone, Castelló et Terol.

3. La splendeur de la Renaissance

Tortosa est la ville de la Renaissance catalane. Fondés par Charles V pour éduquer les maures convertis, les Collèges royaux de Tortosa sont le bijou de la ville et un élément essentiel dans le style renaissantiste en Catalogne, dont il n’existe aucune autre représentation aussi importante ailleurs. L’ensemble architectonique connu sous le nom des Collèges royaux est formé de trois constructions : le Collège de Sant Jaume et Sant Maties (où se trouvent les Archives régionales du Baix Ebre), le Collège de Sant Domènec et de Sant Jordi (actuel siège de l’École officielle des Langues), et l’église de Sant Domènec (actuel Centre d’Interprétation de la Renaissance). La cour du Collège de Sant Jaume et Sant Maties est unique en Catalogne, et abrite les bustes des rois de la couronne d’Aragon, de Ramon Berenguer IV à Felipe IV. Visite obligée.

4. Activités en plein air

La ville est entourée de nature, ce qui permet d’organiser la visite de Tortosa en prévoyant plusieurs activités en plein air. Tortosa est située entre deux parcs naturels, de sorte que les promenades et les excursions du massif des Ports, ou les activités aquatiques du Delta de l’Èbre garantissent une journée inoubliable pour les amoureux de la nature. À peu de distance, vous pouvez également embarquer sur une pirogue ou un kayak, et naviguer en descendant le fleuve, ou même choisir de faire une promenade à cheval.

5. Le modernisme et la ville des eixamples

Une promenade dans le centre de Tortosa permet de découvrir l’empreinte moderniste considérable qui a marqué la ville, ainsi que ses rues typiques de l’eixample (quartier large), construit dans la ville à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Le musée de Tortosa, les anciens abattoirs et le marché municipal en sont de bons exemples, ainsi que le parc de la ville avec ses touches romantiques. L’eixample de la ville montre partout des preuves de son modernisme : les maisons Grego, Brunet, Bau ou Matheu.

6. La Voie verte

Si vous visitez Tortosa, il vous faut prévoir une journée de promenade en vélo pour profiter de la tranquillité de ce merveilleux chemin, libre de véhicules à moteur et entouré de nature : la voie verte. La Vallée de Zafán est un ancien tracé de voie ferrée reconverti en voie verte, uniquement accessible en vélo, à pied ou à cheval. Elle commence sur le pont de la voie ferrée de Tortosa et traverse les communes de Roquetes, Jesús, Aldover, Xerta et Benifallet. Elle continue dans la région de la Terra Alta en direction de Pinell de Brai, Prat de Comte, Bot, Horta de Sant Joan et Arnes. Vous pouvez arriver jusqu’à Alcanyís, en Aragon.

7. Les fortifications

Tortosa conserve une muraille puissante et un réseau de fortifications, comme le petit fort de Tenasses, les fortifications du Sitjar, les petits forts d’Orléans et les tronçons de murailles du XIVe siècle. Il existe également plusieurs tours qui sont encore bien conservées. Le château de la Suda, déclaré bien culturel d’intérêt national, est quant à lui un témoignage architectonique impressionnant de la ville andalouse. Il abrite aujourd’hui un des hôtels Parador de Tourisme.

8. La Guerre civile

Tortosa a été un front de guerre pendant la Guerre civile espagnole (1936–1939). La ville a été durement bombardée par le franquisme. La reconstruction des édifices et des rues affectées a été longue et difficile. Aujourd’hui, il est possible de visiter par exemple un refuge antiaérien qui reconstitue les moments de panique vécus par les habitants de Tortosa au cours de cette tragédie. Dans la Terra Alta, la région voisine, vous pouvez également découvrir les espaces de la bataille la plus sanglante de la Guerre civile, la bataille de l’Èbre.

9. Le quartier juif

Tortosa est l’un de ces rares endroits où ont coexisté et vécu ensemble à l’époque du Moyen-âge tardif, les trois grandes cultures et religions monothéistes chrétienne, musulmane et juive. Actuellement, une autre visite est obligatoire: le quartier juif, formé d’un labyrinthe de rues tortueuses et très étroites, de couleur blanche, qui rappelle d’autres époques, comme si le temps s’était arrêté.

10. Cultiver l'art de vivre

Elle est l’héritière de la tradition et de toutes les civilisations qui sont passées par elle, Tortosa conserve toute une culture de vie tournée vers les sens. À Tortosa, vous pourrez profiter d’un séjour relaxant et savourer sa gastronomie variée. Ne manquez surtout pas de visiter le marché de la ville et de profiter de ses produits, ainsi que de la gastronomie considérable du territoire, qui embrasse la mer et la montagne, grâce à la proximité des potagers et des vergers opulents, et de la pêche abondante.

A ne pas manquer

Tortosa en un jour

Lire la suite

La Voie Verte

Lire la suite

Une escapade de week-end

Lire la suite

Le Delta de l'Èbre

Lire la suite

Les par naturel des Ports

Lire la suite

Vivre la ville et le terroir

Expériences

Lire la suite

En plein air

Lire la suite

Sur le fleuve

Lire la suite

Avec des enfants

Lire la suite