Description

Le château occupe la colline centrale de l'ancienne ville, émerge et domine toutes les constructions historiques urbaines. D'une importance stratégique énorme, la fortification et la vue panoramique urbaine et régionale qu'il embrasse est surprenante. C'est la grande tour de guet et un superbe point de vue de Tortosa.

Des vestiges ibériques et romains y ont été retrouvés. Les Arabes, du temps d'Abd-al-Rahman III, l'ont transformé en casbah et il a été la résidence royale depuis Jacques Ier d'Aragon. Le périmètre correspond grosso modo au périmètre original, conditionné par les caractéristiques du terrain. Il semble qu'il alternait à l'origine des tours défensives à plan carré et des pans de muraille. Le passage des siècles a contraint d'adapter les aménagements en fonction des nouvelles exigences militaires, en remplaçant les créneaux et les tours par des canonnières et des pare-éclats. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les avancées ont été construites à son extrémité nord-est.

À l'intérieur de l'enceinte, plusieurs constructions ont été réalisées : citernes, nefs et poudrières. De nombreuses galeries souterraines avec des silos et des fours convergent dans le grand puits central, ou suda.

Pendant la guerre civile, il a subi de graves destructions, mais devenu Parador national de tourisme en 1972, il a été largement restauré. De l'ancienne construction, les remparts, les arcades, les poudrières, la salle et les fenêtres trilobées, la cour d'armes et les galeries souterraines sont conservés.

 

A la Guerra Civil patí una greu destrucció i des del 1972 és Parador Nacional de Turisme, fet que provocà grans restauracions. De l’antiga edificació es conserven muralles, arcades, polvorí, sala amb finestres triforades, el pati d’armes i galeries subterrànies.